TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE FNAC LIVE


34 °c sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris, vite je rendre dans les salons au frais pour rejoindre Benoît Brayer, Directeur de l’action culturelle de la Fnac et responsable programmation Fnac Live. Bonjour Benoît et merci d’accueillir Mamusicale au festival Fnac Live. L’occasion de mieux comprendre ce jeune festival. En fait, ce n’est que la quatrième édition…

Oui c’est ça, merci de me donner la possibilité de parler du Fnac Live.

Après les shows cases de la Fnac qui connaissent un succès énorme, pourquoi la FNAC a-t-elle crée le FNAC LIVE ?

C’est la même démarche que les shows cases, c’est le point d’orgue de toutes ces actions là. L’idée d’aller au delà, de toucher plus de gens et de rayonner davantage.

Affiche-générique-Fnac-Live-2014Pourquoi avoir choisi cet emplacement pour le festival ?

D’abord, parce que c’est un emplacement inouï. On a la chance que la Mairie de Paris nous accueille et nous permette de faire ce festival en son sein. Il n’y a pas d’autres événements dans l’année qui permettent de coller une scène à la Mairie et qui ont la possibilité d’exploiter dans un cadre invraisemblable les salons pour les loges. Les artistes qui viennent jouer, voient en même temps Notre Dame, ils sont au cœur de Paris. C’est un spot inouï !!!! et aussi, quand ils sont reçus, leurs loges, là où ils mangent, là où ils travaillent, sont des espaces invraisemblables. Tout ça, participe à la magie de l’événement. On est là aussi parce que c’est le résultat de nombreuses années de collaboration avec la Mairie, avec initialement des événements qu’organisait la Fnac sur Paris Plage les week-end d’été et que l’on a fait évoluer il y a quatre ans pour donner naissance au Fnac Live.

Les artistes qui se produisent sont-ils distribués par la FNAC ?

Alors, ils sont tous distribués par la Fnac. Ils sont pour la plupart inscrits au programme de soutien et de mise en avant de nos disquaires comme : la Fnac aime, attention talent. Ils sont tous distribués en terme de billetterie, car l’idée est de donner envie aux gens d’aller voir ces artistes en concert. Tous les artistes qui jouent au Fnac Live sont soutenus par la Fnac, avant, pendant ou après.

Le choix d’une programmation, un vrai sujet ?

Oui, un sacré sujet….D’abord la programmation, je la fais avec Nicolas Preschey. On la fait à deux.

C’est vraiment un travail de ping pong. Il y a plusieurs éléments de choix. Par exemple, les artistes doivent être en mesure de tenir un public qui ne les connaît pas sur un parvis, qui est une scène très ouverte, avec un public hétéroclite, plusieurs générations, des parisiens, des touristes. C’est un public très particulier qu’il faut réussir à garder, l’enceinte n’est pas close, on est au cœur de Paris et les gens peuvent faire autre chose s’ils le veulent et partir. Il y a aussi l’idée de défendre une certaine esthétique, une certaine ligne éditoriale. On essaie de garder un éventail de genres musicaux le plus ouvert possible et d’équilibrer français et international.

Un festival comment celui-ci, c’est combien de mois de préparation ?

C’est dix mois de préparation, presque un an. de production, de logistique, de coordination avec les équipes de la Mairie. Le site est exceptionnel mais en même temps c’est un site complexe et ouvert. Hier il y avait trente milles personnes pour le premier jour, c’est pas simple.

Combien de personnes travaillent sur l’organisation et sur le festival même ?

Sur l’organisation à l’année, on est deux et après on est rejoint par nos disquaires, nos équipes et dans les derniers mois on est soutenu par une agence de production.

Quels sont selon toi les ingrédients pour réussir un bon festival ?

Je pense qu’il y a la qualité de la programmation et sa diversité, la convivialité pour le public et pour les artistes et une météo clémente pour un festival en plein air.

Le fait de faire un festival gratuit, une vraie volonté pour le Fnac Live ?

Oui, c’est dans les fondamentaux, dans l’adn, dans l’historique de l’enseigne. L’idée est de partager et surtout de créer un lien entre les artistes et le public.

Merci Benoît de nous avoir éclairés sur le festival Fnac Live et de nous permettre de découvrir des artistes fabuleux. Bonne continuation.

Merci à toi

 

Interview réalisée par Yann CHESNEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s