DIRTY DEEP « CA RESPIRE LE BLUES »


0004522160_10Ne restez pas assis seul enfoncé dans votre fauteuil avec votre bière. Victor Sbrovazzo et son blues rock s’exporte de plus en plus dans nos régions et c’est tant mieux. Car après 2 albums solo, DIRTY DEEP  a trouvé son batteur. Geoffroy Sourp (batterie) et Victor forment un duo explosif.

cover frontVictor, à la guitare, à l’harmonica et au chant, se cache toujours un peu dernière cette chevelure épaisse. Ecouter des morceaux comme Low dow sur l’album « Shotgun Wedding » sorti en 2014, donne toute la dimension de son univers. Une guitare érayée qui transpire le blues rock à plein nez. C’est vraiment bon, il y a du rythme, de l’intensité et ce quelque chose que l’on appelle le talent. Je vous conseille vivement d’écouter ce duo qui nous vient de Strasbourg. C’est très bien construit et le titre Middle  of nowhere illustre parfaitement la sensibilité du blues entre une guitare et un harmonica. Il ne vous reste plus qu’à fermer les yeux et vous laisser bercer par le son de DIRTY DEEP. Avec leur musique, vous vous sentez vivant, le Texas en Alsace et ça c’est bon !!!

DIRTY DEEP prouve qu’en France, on sait aussi faire du très bon blues rock. Retrouvez les sur Facebook et écoutez sur dirtydeep.bandcamp.com. Il se dit qu’un prochain album est déjà en cours. On a hâte.

Chronique : Yann Chesneau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s