ELLA FOY « un savant mélange qui prend aux tripes »


photo ella foy 5L’été est propice à prendre le temps de vivre et c’est le moment choisi par ce trio originaire de la Rochelle pour sortir San Francisco, premier EP. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ELLA FOY est généreux car huit titres nous sont livrés.

EP rectoJ’ai été immédiatement attiré par cette voix rauque et chaleureuse , celle d’Hélène Fayolle. Un timbre de voix qui vous entraîne dans un folk, blues au plus profond de nos contrées. Pas d’énergie ravageuse, pas de batterie, juste une guitare, une contrebasse gérée d’une main de maître par Romain Deruette et un harmonica dont Bruno Tredjeu ne se sépare jamais. Ecouter ELLA FOY, c’est découvrir aussi la diversité musicale française dont la plupart des radios ne prennent pas le risque de diffuser. ELLA FOY met l’accent sur la qualité des mélodies et sur des arrangements acoustiques très agréables.

Si vous aimez les musiques nerveuses, mieux vaut changer de trottoir mais ELLA FOY a le pouvoir d’évasion, du grand large et de la simplicité. La chanson San Francisco est pour moi le titre qui représente le mieux l’univers de ELLA FOY. Mamusicale vous conseille de découvrir ce trio qui ne manquera pas de vous ensorceler avec des titres comme A little bit  more of freedom dont l’harmonica vient donner l’illusion d’un sentiment particulier et unique. ELLA FOY, un savant mélange qui prend aux tripes. Retrouvez-les sur ellafoy.fr 

 

Chronique : Yann Chesneau

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s