LE ROCK ASY-METRIQUE D’AUSTERLITZ


ret_MG_0518en 1400Le trio français AUSTERLITZ s’apprête à sortir le 10 juin « Japan », nouvel EP, réalisé entièrement de A à Z en auto-production. Ces trois garçons, Gil, Nicklaus et Jocelyn s’unissent pour former AUSTERLITZ.

AUSTERLITZ Japan EP coverFaites entrer dans un studio un peu de Beatles, de Tears for Fears et une pointe de Dépêche Mode. Vous fabriquez des claviers, testez des branchements en tout genre et laissez votre imagination pour la composition et des arrangements. Le résultat sera certainement surprenant voir catastrophique. Et  bien AUSTERLITZ a réussi à faire renaître une esthétique pop à une énergie rock ultra contemporaine. Le résultat peut être perturbant car ce n’est pas ce qui se fait actuellement.

Si vous voyagez en Asie alors avez-vous déjà entendu cette électro pop japonaise qui a inspiré le groupe. Ecouter ce nouvel Ep, c’est pénétrer dans une autre dimension qui ne demande qu’à vous séduire, à vous interpeller. Il y a vraiment des titres sympas comme Litate que j’apprécie particulièrement. Avec Flowers, une importance est donnée à la mélodie légère et apaisante. Nous sommes au cœur des années 80, une ballade qui se laisse écouter en toute simplicité. Japan, un Ep soigné, épuré, qui mérite votre curiosité. AUSTERLITZ vous fait sortir de votre cadre musical. Alors qu’attendez vous ? Découvrez Tokyo, premier titre de cet opus. L’histoire d’un petit robot  qui part à Tokyo pour retrouver sa fiancée. Retrouvez-les sur austerlitz-rock.com

 

Chronique : Yann Chesneau

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s