I AM STRAMGRAM, UN JEUNE ARTISTE PROMETTEUR


13015690_10153720666479601_3446295525810655580_n

Crédit photo :Rod Maurice

I am Stramgram, pourquoi ce nom et qui es-tu ?  ?

Bonjour. Je suis Vincent Jouffroy. J’ai 21 ans, j’aime le foot, j’ai été guitariste de Queen et président des États-Unis après des études à Poudlard.

I Am Stramgram est un projet qui est pas mal lié à l’enfance dans ses thématiques et son esthétique, le nom colle donc assez à ces directions. De plus, c’est un mélange Français / Anglais qui correspond aux textes. Voilà pour les présentations !

Tu définis ta musique comme une pop lunatique. Pourquoi ?

Elle est d’obédience pop / rock mais très ambivalente et dépendante à l’humeur. Je ne voulais pas de qualificatif à rallonge que je trouve chiant, mais étant quelqu’un aux humeurs assez variables, je trouvais ça cool d’appliquer cette définition au projet.

Je t’ai découvert fin 2015 avec un premier Ep, plutôt acoustique où la voix prend une place importante, avec des titres comme Safes, presque religieux.  Mamusicale avait chroniqué pour loccasion ton 1er EP .Quelle est ta formation musicale à la base ?

Je n’ai malheureusement aucune formation musicale, je fonctionne donc uniquement à l’oreille, au feeling et aux premiers jets. J’ai pris quelques cours de chant quand j’étais ado à l’époque où je muais… Ça n’a pas été une méga idée. Sinon pour la formation, j’ai un master en cinéma documentaire et valorisation des archives. Ça fait joli mais ça ne sert à rien. J’ai aussi fait pas mal de théâtre quand j’étais plus jeune. Malheureusement au conservatoire, il y avait des cours de danse classique obligatoire. Comme c’était chiant, je suis assez vite parti glander à la fac.

Portrait IAS RLS TOUR 2016Il y a eu cette aventure en début d’année pour le Ricard live Music, un tremplin dans lequel plus de 1000 groupes se sont positionnés. Cest toi qui as gagné. Tu peux nous en parler ?

C’était évidemment une grosse surprise !! Beaucoup de personnes de La team Ricard sont des gens qui connaissent bien la musique et son fonctionnement (musicien eux-mêmes, communiquants ou acteurs de label…)? Ils sont donc de très bons conseils pour le développement et l’artistique. Il y aussi bien sûr les 10 dates que composaient la tournée et, de manière assez pragmatique, des sous pour payer les copains et les gens lorsqu’on travaille avec eux… Un bon coup de pouce en somme !! 

Les prochaines semaines sannoncent importantes avec de belles scènes à venir, dont le Fnac Live qui réunit plus de 30 000 personnes chaque soir. Cest énorme !!! Tu y joueras le 22 juillet. Ça te fait quoi davoir la chance de faire partie de cette programmation?

L’annulation de la fête de la musique place Denfer (entre 12 000 et 20 000 personnes) a été un coup dur… On n’a effectivement pas souvent la chance de se produire sur ce genre de truc ! Du coup, on va tenter de prendre notre revanche avec le Fnac Live !! Je suis donc globalement heureux d’avoir la chance d’être sur cette programmation et j’espère qu’il y aura des Bounty en loge.

La scène est très grande. Comment faire pour occuper cet espace au mieux ? Y aura-t-il des musiciens pour taccompagner ?

Nous sommes en duo sur scène depuis quelques mois pour justement apporter plus de présence physique et sonique sur les grands plateaux. Il s’agit d’un vélocibatteur, mi-batteur, mi-vélociraptor. Le MEILLEUR de son cheptel, élevé aux chats et aux singes. Après, je tiens vraiment à la formule minimaliste. Je souhaite que l’on reste en duo au max’, il y a donc un sacré bordel technique à inventer (merci Benjamin Mandeau de La Machine à Laver à Bridge).

Eaten alive, nouveau titre, jai pris une claque en l’écoutant pour la première fois. Ne seraistu pas en train de prendre un virage rock dans ton projet ? 

Merci beaucoup! Pour revenir à une précédente question, tu mets le doigt ici sur le côté lunatique du projet. J’ai parfois envie de son électrique, parfois plus synthétique, parfois folk, parfois minimaliste, parfois dense… Il n’y pas vraiment de virage amorcé, c’est plutôt l’envie de tenter des trucs de manière générale. 

Quelle sera ton actualité dans les prochains mois ? 

Le format physique du 1er EP « Jurassic Poney » sort dans quelques semaines, notre premier vinyle, je suis très content ! Il y aussi beaucoup de dates et un autre EP en numérique prévu pour la fin d’année. J’espère aussi manger des Bounty et caresser un max de chats. 

Merci Vincent.

Merci à toi.

Retrouvez toute son actualité sur iamstramgram.net

 

Interview : Yann Chesneau

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s